Au marché, samedi le 3 septembre

Un magnifique vendredi sur la Baie-des-Chaleurs.  Un soleil radieux, une brise toute douce, et une température très confortable.  Aujourd’hui, la récolte était relax.  J’ai pris du temps pour souffler sur l’heure du lunch, et pour discuter avec ma brune.  On a cueilli les carottes hier soir, et les haricots un peu plus tôt cette semaine.  Les pomme de terre étant terminée pour la saison, ça nous fait ça de moins à cueillir aussi.  Vraiment, une journée relax qui tranche avec les vendredi-marathon des dernières semaines.  Je suis content de pouvoir souffler un peu.  C’est le bonheur.

Demain, il y aura dans mon kioske au marché:

  • Carottes en quantité
  • Haricots (« petites fèves ») verte et jaune
  • Betteraves rouges, jaunes, et rouges striées blanche
  • Oignons jaunes (quantité limitée)
  • Choux, calibre 4-5 lbs.  Ils sont beaux!
  • Brocoli.  Probablement les derniers de la saison
  • Petites tomates rouges, et de délicieuse tomates cerises oranges (quantité limitée)
  • Tomates vertes, pour vos ketchup
  • Laitue verte et rouge
  • Radis rouges et « français ».  Ils sont très doux, et vraiment bons!
  • De l’ail des Jardins Veridis
  • Des poireaux de mon amie Carole Chartier.

Ça commence à sentir la fin de la saison.  Certains légumes sont terminés pour la saison (les pomme de terre, les petits pois, les échalottes).  Mais ce qu’on perd en variété, on le gagne en qualité.  En particulier, je vous recommende mes carottes et mes radis, les meilleurs de la saison.  Et mes choux, qui sont magnifiques!

Marilou au marché de la Pointe Taylor

Marilou au marché de la Pointe Taylor

Au plaisir de vous voir en grand nombre demain à la Pointe Taylor!

Publicités

Au marché, samedi le 20 août

C’est ma plus belle semaine en terme de sélection!  J’aurais sur mon kioske:

  • Carotte: c’est le retour des carottes, enfin!  Elle sont au stade « bébé ».
  • Betterave: rouge, jaune, striée rouge et blanche, et blanche.  Les betterave blanches sont de loin les meilleurs et les plus sucrées, il faut les essayer.
  • Pois Sugar Snap, qu’on mange avec la cosse.
  • Haricot « petite fève ». Désolé, je n’ai pas de jaune aujourd’hui, ils se vendent plus vite que je peux les cueillir.
  • Oignon rouge et blanc en botte.
  • De petit choux. Les derniers de mon semis d’été, profitez-en!

J’ai aussi quelques produits de mon ami Carole:

  • Poireau
  • Bette à carde multicolore (quantité limitée)
  • Pois mange-tout
  • Fleur d’ail
  • Zucchini et pâtisson
  • Courge spaghetti
  • Choux rouge et Savoie
  • Gourgane

En plus, d’autres producteurs, j’aurais aussi:

  • De l’ail du Jardin Veridis
  • Des framboises bio rouges et noires de chez Donald Roussy

On annonce beau aujourd’hui.  J’espère vous voir en grand nombre!  🙂


Juillet en photo

 

 

 

Marché public de New-Richmond

Le tout premier marché public de la saison à la Pointe Taylor de New-Richmond.  Disons-le franchement,: il n’y avais pas grand chose sur ma table.  Mais au moins j’étais là, et j’ai presque tout vendu!  Avec le beau temps des deux dernières semaines, la sélection du prochain marché s’annonce meilleure.  Ça y est, on est parti!

Des patates au genou!

Si il y a bien un légume qui pousse cet été, c’est les pommes de terre.  À ce rythme là, je vais en avoir à la taille d’içi la fin de l’été!  J’espère que les tubercules sont aussi beaux que le feuillage.

Belle surprise aujourd’hui: les choux ont vraiment commencés à pommer.  Je devrais en avoir quelques un au marché samedi prochain.

Radis

Depuis quelques jours, je mange la salade du jardin à tout les jours: laitue, radis, oignons verts.  Içi, je cueille quelques « French Breakfast » pour le repas du soir, et pour partager avec les voisins.  Les légumes de saison, c’est le bonheur!


Tomates

Vigoureux jeunes plants de tomate Sun Gold

Vigoureux jeunes plants de tomate Sun Gold

Ce matin, j’ai drageonné mes 70 plants de tomate.  Les tomates, c’est le légume (ou plutôt, le fruit!) que je préfère cultiver, et de loin.  C’est le zen qui rempli mon esprit quand je travail les plants de tomate qui m’as accroché au jardinage, et qui m’as éventuellement convaincu de me lancer en agriculture.  Les tomates, c’est aussi la première culture que j’ai vraiment bien réussi, dans le minuscule jardin de ma résidence d’Anjou en 2007.

Quand je faisais mes stages à La Ferme de la Berceuse chez mon ami Robin Fortin l’été dernier, l’entretien des plants de tomate était ma tâche préférée.  Il faut dire que Robin est un expert de la culture des tomates, et que ses plants était vraiment superbes.  Je passais deux ou trois heures à tous les samedi à les drageonner, les enrouler et les désherber.  Chaque plant avait toute mon attention pour 30 secondes.  Je finissait le travail focusé, énergisé.  Ça me rendait vraiment heureux.

Cette année, je cultive deux variétés: Stupice, un cultivar à pollenisation ouverte de tomate « salade » rouge, réputé très goûteux et hâtif, et Sun Gold, la meilleure tomate-cerise d’après le catalogue Johnny’s.  Ce qui est vraiment intéressant, c’est de voir les différence entre les cultivar.  Sun Gold, un hybride, fait un plant très vigoureux, très uniforme, d’un vert très profond.  Stupice, comme plusieurs autre variété à pollenisation ouverte, montre beaucoup de diversité génétique: les plants sont volubiles, moins uniforme, et parfois on remarque des mutations intéressantes, comme des feuilles qui poussent sur les grappes de fleurs.  Stupice est aussi une variété dite « à feuille de patate », parce que les feuilles ne sont pas dentelées comme celle des cultivars plus moderne.  Vraiment, une belle plante à cultiver.

J’ai gardé les drageon dans un seau pour faire du purin.  C’est la première fois que j’en fait.  J’en reparlerais dans un autre article.  Maintenant, au champ tandis qu’il fait beau!


Rien de plus beau qu’un rang de patate fraîchement renchaussé!

Rang de patate fraîchement renchaussé

Habituellement, on renchausse les patates à l’aide d’un tracteur équipé de deux disques à l’arrière qui poussent la terre sur le rang.  On le fait pour renforcir les plants, et pour contrôler les mauvaises herbes sur le rang.  Dans mon cas, je ne suis pas équipé de disques à renchausser, je l’ai fait comme dans le temps: à la bêche et au jus de bras.  Il y a beaucoup de sueur dans ces 400′ de pommes de terre, mais quand je regarde le résultat, je me dit que ça en valait tout à fait la peine.  Rien de plus beau qu’un rang de patate frais renchaussé, je vous dit!  🙂


Ça commence à ressembler à un jardin!

Juillet 2011

Juillet 2011

Jusqu’à date, avec tout le retard qu’on a pris ce printemps, il me semble que la saison avance à pas de tortue.  Mais aujourd’hui, j’ai eu un moment de grâce: ça commence vraiment à ressembler à un jardin! Les choux commencent à pommer, les oignons sont bien touffus, les pois m’arrivent aux genoux …  ma foi, on va avoir des légumes avant longtemps!  🙂

Je suis quand même un peu nerveux pour le marché de samedi prochain. Je vais avoir des oignons verts, probablement de la laitue, peut-être des radis, ma ça sera tout.  Un de mes amis aura peut-être de la fleur d’ail pour moi.  J’espère, ce serait vraiment à point.

 

Choux Parel

Les choux d’été ont commencé à pommer.  Les choux et les brocolis, c’est vraiment ce qui marche le mieux ce printemps.  C’est des légumes qui profitent bien de la pluie et des température fraîches.

 

Marilou dans l'herbe

Marilou dans l'herbe

Petit problème: je ne suis pas équipé pour faucher.  Le champ en aurait bien bien besoin.  Içi, Marilou dans l’herbe haute.  C’est pas des blagues, il y en a par dessus sa tête!


Enfin l’été!

Le maraîcher

Enfin une journée qui ressemble à l’été! Un temps parfait pour le désherbage: beau soleil, pas trop chaud, une petite brise qui  caresse. C’est le bonheur!

Laitue Black Seeded Simpson

Black Seeded Simpson et Winter Density

Les laitues sont encore un peu petites, mais j’ai bonne espoir qu’elle prenne du poid avant le premier marché, le 9 juillet.  En premier plan, de belle Black Seeded Simpson verte lime, et en arrière-plan, des Winter Density qui m’ont l’air bien croquantes.  J’ai hâte d’en manger!  🙂